lu ailleurs - header

Commentaire de Frédérique Deghelt

Une folie à compte d’auteur, dit-il… Mais surtout trois albums fous, un conte à la hauteur de nos désirs d’évasion. Regardez ce court film dans lequel Steve Shehan raconte comment il en est venu à faire ces albums très personnels après une vie de voyage, de rencontres, un parcours où s’enlacent à la fois la magie des musiques du monde et l’expérience des grands de la scène.

Ecouter ces poèmes mis en musique, ces voix, ces compositions qui ne ressemblent pas du tout à ce qui est dans le vent (mais être dans le vent, c’est une vocation de feuille morte dit le poète.) Je suis extrêmement honorée d’avoir trois textes mis en musique par Steve Shehan qui est une des rencontres artistiques majeures de ma vie d’écrivain. Ils sont merveilleusement interprétés par Steeve Brudey qui joint à sa voix lyrique étonnante, un murmure poétique sensuel. Dans ce petit film vous découvrirez aussi le peintre qui amène ses couleurs et son regard à ce que l’ouïe lui susurre. Voilà vous l’aurez compris, il ne s’agit pas là de soutenir des copains artistes quand ils font un disque, mais véritablement de vous parler d’une œuvre, d’un chemin de lumière et de joie. Un producteur voudra toujours ce qui a déjà marché. Un créateur lui, fait naître ce qui vient, ce qui se trame dans ce réservoir d’émotions humaines dans lequel nous plongeons tous pour vous raconter le monde.


Frédérique Deghelt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.